Aller au menu

Le vélo = un mode de transport "humain"

A vélo on voit les fleurs ... et on entend les gens!

Mardi 27 Avril 2010. Il est 12h30.

Entre le pont Alfred SAUVY et le carrefour Bir-Hakeim (haut de l'Avenue Bourrat) le trafic automobile bat son plein. Les automobilistes pressés de rentrer chez eux, abrutis de la chaleur dégagée par les tôles surchauffées de leur véhicule garé en plein soleil depuis le matin ne pensent qu'à une chose: avancer !

Sur la piste cyclable, une cycliste joyeuse rentre d'une réunion (pour la prise en compte du vélo dans l'aménagement de l'avenue Charles De Gaulle). Elle machonne une marguerite et respire à pleins poumons (malgré la pollution de ces maudites voitures!), quand, à la hauteur de la pépinière des Jardins St Jacques, elle entend des appels à l'aide!

Notez, cher lecteur, que seule une cycliste ou un piéton peut entendre ce genre d'appel... car dans les voitures, le bruit des moteurs, la radio ou même simplement le fait d'avoir les vitres hermétiquement fermées sur le monde alentour (pour la clim .... ou l'intimité !) empêchent toute relation avec l'extérieur.

Elle met donc pied à terre et cherche l'origine de ces appels ... Et bien figurez-vous qu'une dame, sans doute trop absorbée par ses achats de fleurs à replanter dans son jardin, s'était fait enfermer par mégarde dans la pépinière à midi, heure à laquelle les employés (sans doute pressés de prendre leur voiture !) s'en vont chez eux ... pour ne revenir qu'à ... 15 heures!

Grâce à son intervention, et à son aide efficace, la pauvre prisonnière a pu enjamber un grillage et retrouver la liberté...

Imaginez qu'il n'y ait pas eu de piste cyclable, pas de cycliste ... rien que des automobilistes ! la pauvre dame aurait été retrouvée 2 heures et demi plus tard, défaite, affamée, peut-être même attaquée par les plantes carnivores ... ou pire, en train de dévorer les feuilles de plantes comestibles ! En tout cas guérie à jamais de son amour des plantes...

Avouez que ce serait dommage qu'il n'existe pas de cyclistes à Perpignan ...